Livres
521 062
Membres
537 134

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pascal Ruter

435 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par AudacieuseErudite 2015-07-05T13:50:41+02:00
de

Biographie

Biographie

Pascal Ruter est né en 1966, dans la banlieue sud de Paris. Depuis qu’il a découvert l’oeuvre de Gustave Flaubert, il considère que s’il a des yeux, c’est pour lire, et deux mains (surtout la droite) pour écrire. Il ne voit d’ailleurs pas bien ce qu’il peut y avoir de plus intéressant à faire que de disposer des mots sur une page. À l’extrême rigueur, il accepte de regarder des films comme ceux de Charlie Chaplin, de Buster Keaton, de Jacques Tati ou de quelques autres.

Il aime par-dessus tout les livres où le malheur et la sévérité de la vie sont dynamités par la cocasserie et la drôlerie de situations loufoques. Il est bon public et rit très facilement.

Pascal Ruter passe une grande partie de son temps devant des jeunes gens qui ont entre 11 et 16 ans et essaie de s’y prendre le moins mal possible pour leur apprendre des choses. Dans ce domaine, comme dans certains autres, il s’en tient à la devise de Guillaume d’Orange : « Rien ne sert d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ».

Il vit actuellement dans un minuscule village, au beau milieu de la forêt de Fontainebleau. "Le Coeur en braille" est son premier roman publié.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
60 lecteurs
Or
130 lecteurs
Argent
121 lecteurs
Bronze
86 lecteurs
Lu aussi
96 lecteurs
Envies
168 lecteurs
En train de lire
10 lecteurs
Pas apprécié
31 lecteurs
PAL
75 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.87/10
Nombre d'évaluations : 134

0 Citations 87 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Pascal Ruter

Sortie Poche France/Français : 2018-06-13

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Gaef 2019-03-30T11:56:32+01:00
Barracuda for ever

Un livre intelligent, bourré d'humour et de tendresse. Un vrai anti-déprime. Les personnages sont attachants. Bref à lire les jours où on a besoin de soleil et de rire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillys-1 2019-06-28T07:52:41+02:00
Cut the line

?L'HISTOIRE?

David, Gillian, Roberto, Myriam et Rachel sont les 5 jeunes musiciens talentueux sélectionnés pour donner des concerts à Santa Puerto, un pays en plein bouleversement politique au moment des faits.

Cette tournée s’est bien déroulée, même si les jeunes gens n’ont pas su créer de véritables liens d’amitié entre eux, le retour s’annonce pour la plupart annonciateur de retrouvailles de leurs vieilles habitudes et de ce qu’ils fuyaient avec plaisir.

Malheureusement, un incident se produit au-dessus de la cornière des Andes les faits plongés dans l’horreur. Seuls survivants du crash de l’avion en pleine montagne, ils vont devoir tout mettre en œuvre pour survivre en attendant les secours.

Chaque jeune cache un passé qui les hante et qui nous est dévoilé au fur et à mesure de la lecture.

Pourquoi Gillian est-il aussi en colère contre tout le monde ?

David a-t-il vraiment la vie qu’on lui imagine, pleine de facilité ?

Roberto est-il vraiment l’enfant jovial qu’il donne l’impression d’être ?

Pourquoi Rachel semble-t-elle porter le poids du monde sur ses épaules ?

Myriam est-elle heureuse dans sa vie qui semble parfaite ?

Alors, alors,alors,

C’est vraiment une lecture émouvante et dure. Certaines choses ne sont dîtes qu’à mi-mots et donnent cette chair de poule quand on réalise ce qu’il en est !

Nous découvrons 5 jeunes très différents, nous montrant que, quel que soit le monde d’où on vient, la vie n’est pas aussi rose qu’on veut le croire.

Beaucoup de sujets sont abordés et avec efficacité. L’amour, l’amitié, la violence domestique, la violence dans les cités, la différence entre les classes sociales, les faux-semblants, la culpabilité, la maladie et même les principes démocratiques… en les énumérant, je me rends compte de tous les sujets abordés et ils sont si bien intégrés à la lecture que ça ne donne pas d’impression de trop-plein !

En résumé, j’ai aimé cette histoire. On y découvre petit à petit les personnages qui finissent par se rapprocher.

Le seul point négatif fut pour moi les femmes-loups, même si elles apportent leur touche de spiritualité, de légende et de ‘’révolution’’ au récit. Elles furent le point de trop. Le huis clos et les révélations sur les 5 jeunes se suffisaient à elles-mêmes. Mais ce n’est qu’une question de goût, là où moi je vois un bémol, certains y verront une originalité donnant du peps.

?LA CONCLUSION?

En conclusion, ne pas hésiter à vous plonger dans cette histoire Young-Adult qui tient plus du survivaliste que du thriller.

Une lecture passionnante et émouvante, je n’ai pas arrêté de pleurer.

Pour en savoir plus c'est sur LilLyUnLivre :

https://lillymohre.wixsite.com/lillyunlivre/post/chronique-de-cut-the-line-de-pascal-ruter

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calistralia 2019-09-11T15:17:24+02:00
Cut the line

Avis mitigé concernant ce roman car, d'un côté, j'ai vraiment aimé son originalité, le mode "survie", avec de grosses similitudes avec l'histoire véritable des "survivants" de la cordillère des andes (Alive). On voit que le récit est bien documenté et l'ambiance est glaciale, à tous les sens du terme, et oppressante. Le contexte politique inventé par l'auteur est également vraiment intéressant et crédible. En revanche, j'ai eu un peu de mal à m'attacher aux personnages et je suis restée sur ma faim. Pas vraiment de fin en fait, et c'est dommage. Par ailleurs, quelques passages à vide et longueurs ont parfois retardé ma lecture. Mais bonne lecture en général.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TitineBooks 2019-12-16T17:22:13+01:00
L'amour au subjonctif

Bon, bon, bon...franchement, je me demande pourquoi j'ai lu ce livre alors que je sais que je n'aime que les livres de science-fiction! Malgré tout, comme je suis latiniste, ce livre m'a peut-être déjà plus parlé qu'à d'autres... Une bonne expérience tout de même!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FLaureVerneuil 2019-12-28T12:42:03+01:00
Ce que diraient nos pères

Antoine, jeune de 16 ans environ, est en alternance, dans un garage automobile.

Le jeune homme à la tête ailleurs depuis que son père, chirurgien de renom, a été accusé et radié de l'ordre des médecins pour une erreur mortelle qu'il n'a pas commise.

Proies faciles pour une certaine délinquance, il se laisse entraîner par un groupe de jeunes en quête de sensations fortes.

Reprendra-t-il le droit chemin ? Trouvera-t-il du soutien dans son entourage ?

J'aurais aimé que la vie de certains personnages soit plus développée. J'ai trouvé que l'on passait trop rapidement d'un lieu ou d'un sujet à un autre.

Cependant, cela donne de la rapidité à la lecture et nous incite à tourner les pages.

Belle histoire, pas larmoyante, sans humour, profonde. Une analyse de notre société bien faite avec des personnages attachants. À conseiller à vos adolescents et n'hésitez pas à le lire ensuite.

Ma chronique complète : https://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.com/2019/12/Ce-que-diraient-nos-peres-Pascal-RUTER.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Waterlyly 2020-01-01T20:13:37+01:00
Ce que diraient nos pères

Antoine, jeune adolescent, a grandi trop vite. En effet, son quotidien a été totalement bousculé lorsque son père, chirurgien renommé, est accusé à tort d’une erreur médicale. Les parents d’Antoine vont se déchirer et la mère va décider de s’en aller et de s’éloigner d’eux. Depuis, Antoine est seul avec son père et prend soin de lui du mieux qu’il peut, même si c’est loin d’être facile. C’est alors qu’il va commencer à faire de mauvaises rencontres qui vont l’entraîner dans le monde de la délinquance, jusqu’au braquage qui dérape totalement. Heureusement, Antoine a le soutien de Lucia, une jeune fille qu’il connaît depuis très longtemps.

Je ressors tout simplement conquise de ce roman. L’histoire d’Antoine et de son drame familial m’a énormément touchée. Voir comment son père sombre peu à peu dans une dépression pour une fausse accusation m’a vraiment chamboulée. L’auteur a maîtrisé son roman du début à la fin.

Pascal Ruter va aborder plusieurs thématiques sensibles et actuelles. Il va nous montrer comment un adolescent peut tout à coup perdre le nord, se retrouver totalement déboussolé face à un événement familial.

J’ai trouvé le personnage d’Antoine particulièrement bien réussi. Mais je dois dire que celui de Lucia est également bien construit. Ils sont touchants et j’ai eu envie d’aider Antoine à s’en sortir tout au fil des pages.

La plume de l’auteur est fluide. Certes, il s’adresse à un public jeune, mais l’écriture est mature et très soignée. J’ai trouvé ce roman très bien écrit. Il n’est pas trop long et donc idéal pour ceux qui n’ont pas l’habitude de lire beaucoup.

Un roman jeunesse très mature, où le personnage principal est totalement déboussolé suite à un événement familial. L’auteur aborde beaucoup de thématiques, et le fait en utilisant un ton qui sonne juste tout au fil des pages. Je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Animia8 2020-05-04T11:22:16+02:00
Le Cœur en braille

Un livre jeunesse adorable et sensible. Triste et drôle. L'histoire racontée par un garçon qui ne sait encore rien de la vie apporte une vision nouvelle et lucide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par etoilefilante33 2020-05-09T15:59:21+02:00
L'amour au subjonctif

C'était un très bon, j'ai pu le savourer parce que je l'ai trouvé long à lire mais pas trop. L'idée d'écrire un texte au subjonctif mais je trouve que l'auteur n'a pas mis tant que ça des verbes conjugués au subjonctif. Il était aussi assez drôle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2020-05-23T11:40:38+02:00
Barracuda for ever

J'ai acheté ce livre parce j'avais beaucoup aimé " le cœur en braille" du même auteur.

C'est un excellent roman jeunesse qui nous parle d'une belle relation d'un grand-père un peu loufoque Napoléon et de son petit-fils , Léonard dit Coco.

L'histoire est truculente, déjantée, tendre et un peu triste et émouvante sur la fin.

J'ai souri très souvent et j'ai beaucoup aimé les réparties et les jeux de mots de Napoléon. Il est parfois énervant mais il est surtout très touchant.

J'ai adoré le lien très fort qu'il a avec son petit-fils jusqu'à parler ensemble en espéranto pour n'être compris que par eux deux.

Je me suis vraiment régalée avec cette lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2020-06-12T16:03:17+02:00
A tire d'elle - 1973

Pascal Ruter avec cette honnêteté intransigeante, parle d’un temps révolu qui résonne comme une chanson éternelle celle qui fut écoutée ou qui le sera bientôt.

Il n’y pas d’année qui tienne. Ce ressenti existentiel, cette période charnière où les rêves s’évaporent et les réalités se concrétisent, est la même pour tout en chacun avec des réflexions propres en son temps. Seul le contexte, les lieux, la société évoluent en mieux ou pas.

Solweig fait partie de cette génération où les mots cachent la triste réalité et où les secrets, la vie ne doivent pas être révéler. Solweig fait partie de cette génération où la famille n’a presque plus de sens et n’a pas encore eu le temps d’évoluer. Le vélo, la mob, les centres commerciaux qui sortent de terre où la surconsommation s’installe dans le foyers, et où le paraître semble tellement plus cool. Solweig ne trouve aucune beauté dans la ville où elle vit. Elle marche tête baissée pour fuir tout ce qui l’entoure. Sa meilleure amie qui dérape, son oncle qui ne reviendra plus, sa mère et son silence, sa future belle-mère qui n’est pas ce qu’elle dit être et un père qui tente à tout prix de retrouver sa jeunesse perdue. Solweig déteste cet individualisme, cette solitude forcée.

Solweig s’interroge, doute, rêve de rien, juste du moment présent. Cet étrange professeur d’histoire et à son amoureux. Valentin, artiste torturé, garçon en peine qui souffre de ne pas savoir, de voir son seul parent se détruire et le laisser seul affronter la vie.

Rentrée précipitée dans un monde qu’ils ne connaissent pas et qu’ils n’arrivent pas à apprivoiser. Courir pour ne plus être un enfant et marcher à reculons pour ne pas devenir un adulte.

Pascal Ruter dépeint avec précision ces tourments universels, cette métamorphose, cette mue, révélant le beau comme le sombre avec une étrange subtilité. Il y a ce quelque chose de tragique, de fort et de percutant, voleur d’instantanés où chacun peut en puiser ses souvenirs. On se rend très vite compte que l’espace temps n’est qu’une illusion. L’auteur nous offre une fresque inspirante sur le doux balancement d’une balade qui tend à la cavalcade, se terminant sur une mélodie sereine.

Afficher en entier

Dédicaces de Pascal Ruter
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Didier jeunesse : 9 livres

Librairie Générale Française : 1 livre

JC Lattès : 1 livre

Actes Sud Junior : 1 livre

Hachette Romans : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array