Livres
512 216
Membres
523 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Michel Rabagliati

157 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2009-11-12T19:06:20+01:00

Biographie

Michel Rabagliati est né en 1961 à Montréal où il a grandi dans le quartier de Rosemont. Après s'être intéressé un temps à la typographie, il étudie en graphisme et oeuvre dans ce domaine à son compte à partir 1981. Puis, il se lance sérieusement dans l'illustration publicitaire en 1988. Il a été l'un des premiers à faire de l'illustration exclusivement par ordinateur à Montréal. Depuis, cette technique est couramment utilisée. Il délaisse graduellement ses clients « graphisme » pour se consacrer exclusivement à l'illustration publicitaire, éditoriale et éditoriale. Il travaille pour différents magazines montréalais torontois et américains.

Ayant trouvé sa voie dans la bande dessinée autobiographique, Michel Rabagliati raconte à travers les péripéties de Paul, son alter ego, ses souvenirs d'enfance dans le quartier montréalais qu'il a habité ou au chalet de sa grande-tante dans les Laurentides. « La forme autobiographique me convient parfaitement et me donne assez d'énergie et d'intérêt pour mener à terme des histoires longues ». L'album Paul à la campagne, paru à la fin de 1999 aux éditions de La Pastèque, a été reçu par un concert d'éloges. La critique a été unanime à saluer le grand talent de conteur et d'illustrateur de Michel Rabagliati. L'album s'est mérité le Prix de la Librairie Pantoute de l'espoir québécois au FBDF 2000, soulignant par là la qualité de cette première oeuvre.

Michel Rabagliati vit toujours à Montréal avec sa compagne Carole et leur fille Alice.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
59 lecteurs
Or
167 lecteurs
Argent
101 lecteurs
Bronze
47 lecteurs
Lu aussi
92 lecteurs
Envies
63 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
35 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.99/10
Nombre d'évaluations : 108

0 Citations 47 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Michel Rabagliati

Sortie France/Français : 2015-11-13

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par OrangeLyne 2020-02-06T01:40:35+01:00
Paul à Montréal

Magnifique..., j ai appris et compris ! Wow

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OrangeLyne 2020-02-10T19:14:16+01:00
Paul à Québec

Lecture très touchante parlant de sujets très réaliste de la vie de tous les jours.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-02-11T13:44:41+01:00
Paul à la campagne

Il faut être honnête : ce n’est pas particulièrement palpitant.

Paul nous raconte ses souvenirs d’enfance. A la campagne. Dans l’atelier de typographie de son père. Voilà…

Le dessin est simple, presque enfantin, mais il porte assez bien ces souvenirs de jeunesse.

Cela étant, tout le monde en a et quand on ne connaît pas intiment la personne qui les raconte, il faut que ça soit fichtrement intéressant !

Ici, ça n’est pas le cas.

J’ai donc survolé l’opus en m’amusant plus à ne pas comprendre certaines bulles, en bon français qui ne parle pas le canadien…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AndrePaquin 2020-02-15T18:32:15+01:00
Paul en appartement

Un vrai beau clin d’œil à la vie que cette bande dessinée. Bravo à Michel Rabagliati

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-02-17T10:01:30+01:00
Paul a un travail d'été

On est bien au-delà du premier tome pour ce qui est de la qualité !

C’est peut-être bien des souvenirs d’enfance de l’auteur mais ça n’est plus totalement présenté comme tel : on suit un personnage qui vit une histoire. Vrai ou pas, c’est construit pour raconter quelque chose, au-delà de l’intime, qui peut toucher tout le monde.

Paul confronté à un boulot déplaisant, une injustice, puis un nouveau travail, des tas de premières fois…

C’est narré avec justesse et humour et malgré le nombre de pages, on ne s’ennuie pas.

Le dessin reste le même, simpliste, mais ça marche très bien avec le ton du livre.

Très agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shaynning 2020-03-06T01:11:49+01:00
Paul dans le métro

Ce tome de "Paul" est composé de plusieurs petites et moyennes histoires, comme une sorte de regroupement de plusieurs petits chapitres de sa vie.

La première anecdote est aussi la plus longue et prend place dans l'enfance de Paul, quelque part dans les années 70. Paul et son ami Alain pouvaient perdre leur temps dans le nouveau métro de Montréal, qui a vu le jour dans le cadre de l'Expo 67, (un évènement qui , additionné des Olympiques de Montréal 76, a placé Montréal parmi les grandes villes du monde). À cette époque, avec 10 sous, on pouvait faire le réseau au complet. Paul et son ami racontent leur mauvais coup dans le Eaton, un grand hôtel, puis leur balades sur ce qui restait de l'expo 67. On avec se le dire, Paul en fait des bêtises!

Les autres anecdotes sont plus courtes et prennent place un partout sur la chronologie de Paul: vie en appart, sortie de ski avec sa fille, histoires de famille, etc.

Une formule différente qui s'apparente à un livre bonus, en somme. J'ai trouvé l'idée des "bloopers" en version Bd très drôles et bien pensés, mais la dernière histoire d'animation de TL plus ou moins divertissante. Sans dire que cet album est moins bon, je dirais plutôt qu'il m'a moins captivée que les autres tomes. Mais il fut lu avec plaisir, comme les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-03-16T18:16:10+01:00
Paul en appartement

J’avais préféré le second tome au premier… Mon emballement est un peu redescendu.

C’est pas mal en soi mais ce sont vraiment des souvenirs persos et, pour la plupart, aucun rapport avec les miens. C’est donc comme si un type que je ne connais pas me racontait sa vie, sans qu’il n’y ait rien de palpitant, d’original ou d’universel – voir, parfois, du blabla…

Donc ça se parcourt, mais c’est tout.

Et puis je me suis fait avoir avec le titre et le début : j’ai cru que Paul serait en appartement. A l’instar des Bidochon en H.L.M., je m’étais imaginé voir Paul avoir des déboires avec son appartement.

Sauf que c’est plutôt « Paul fait des études de graphisme », « Comment Paul est sorti avec sa copine », « Paul découvre les joies de garder des enfants »… Et l’appartement passe en coup de vent de temps en temps.

Moyennement convaincu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-04-11T20:40:50+02:00
Paul dans le métro

Regroupement de diverses histoires plus ou moins courtes, publiées à plus ou moins diverses occasions, ce qui fait que c’est plus ou moins variés et/ou intéressant.

La visite de Montréal est rapide mais sympa quand on y es déjà allé ; les recettes de cuisines sont bien amenées, la vision des choses différente selon que c’est Paul ou sa femme qui regarde, l’apparence, c’est amusant mais très anecdotique…

On passe un moment léger mais pas toujours palpitant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par larmedesoleil 2020-05-22T22:55:12+02:00
Paul à Québec

Paul à Québec c'est je crois la bande-dessinnée/roman graphique qui doit la meilleure que j'ai jamais lue du point du contenu et du design. Premièrement, c'est probablement la seule qui donne à la fois l'envie de dire et de pleurer. En abordant des thèmes l'ours comme la maladie, la vieillesse, le cancer, la mort et le deuil et en les allégeance avec des scènes de la vie de famille, de l'humour et de la vie quotidienne. C'est je crois l'un des livres les plus réalistes depuis bien longtemps et l'un des plus beaux. Il parle de la vie et de la mort, du Québec actuel et de la famille et tout cela avec brio. C'est bien dommage je pense qu'il ne soit pas plus connu que ça car c'est une histoire merveilleuse relevée par la patte de dessin absolument magnifique comme toujours de Michel Rabagliati.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par larmedesoleil 2020-06-25T22:52:21+02:00
Paul à la maison

Toujours une bonne bande-dessinnée avec une patte de dessin incroyable à mon avis, même si ce nouveau tome ne réussit pas à se hisser à la hauteur de Paul à Québec. Très déprimant et triste tout le long, on sent que Paul est devenu vieux, il a divorcé et est toujours tout seul. L'ambiance de solitude que l'auteur voulait faire ressortir est très très présente et un peu oppressante par moments. Ce tome-ci n'approceh pas des thèmes jolis-jolis avec la maladie et le deuil encore une fois, la solitude, le divorce, les amours une fois rendus plus âgés et la distance qui s'installe entre parents et enfants en vieillissant. Malgré tout, cela reste tout de même une bonne bande dessinnée québécoise.

Afficher en entier

Dédicaces de Michel Rabagliati
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array