Livres
515 272
Membres
528 649

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

David Lloyd

308 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
89 lecteurs
Or
111 lecteurs
Argent
67 lecteurs
Bronze
28 lecteurs
Lu aussi
42 lecteurs
Envies
170 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
24 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.6/10
Nombre d'évaluations : 129

0 Citations 61 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de David Lloyd

Sortie France/Français : 2020-03-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Marinou-Morgounou 2020-02-19T08:57:31+01:00
V pour Vendetta

J'ai d'abord eu du mal à me plonger dans cette histoire au scénario complexe. Et bien que le récit soit assez déprimant, cela ne m'a pas empêché d'être complètement absorbée par l’œuvre. Également, j'avais l'impression que le récit était décousu ce qui me donne la désagréable impression de ne pas avoir tout compris...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayathea 2020-02-27T10:20:35+01:00
V pour Vendetta, tome 1 : Visages

J'avais vu le film éponyme il y a quelques années, ce qui a été un gros coup de cœur pour ma part. L'adaptation est très fidèle au comics même si de nombreuses parties ont été simplifié. Ce premier tome commence le 5 novembre 1997, quand V sauve Evey des agents de la Main (police du régime). Après cela le Parlement britannique explose dans un feu d'artifice, premier acte terroriste "officiel" de V. Un très bon premier opus qui me donne envie de me lancer immédiatement dans le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayathea 2020-02-27T21:03:23+01:00
V pour Vendetta, tome 2 : Vérités

La fin d'année 1997 continue : notre héros va kidnapper un présentateur TV, tuer un prêtre et un médecin légiste. Trois actes à priori sans liens. Mais les agents du Nez (enquêteurs) vont découvrir qu'il pourrait y avoir un lien avec le camp de concentration / internement de Larkill. Ce camp servait à "purger" la société, mais était aussi le théâtre d'expériences scientifiques sordides. Par rapport au film on en apprend beaucoup plus sur V et la période où il était à Larkill.

Afficher en entier
V pour Vendetta, tome 3 : La valse du vice

Ce troisième tome commence en 1998. Evey se questionne sur sa relation avec V, ce qui conduit ce dernier à lui "rendre sa liberté". Elle tente tant bien que mal de se construire une nouvelle vie, mais la mort n'est jamais loin...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayathea 2020-02-29T22:35:46+01:00
V pour Vendetta, tome 4 : Valérie

Evey se questionne sur sa relation avec V, ce qui conduit ce dernier à lui "rendre sa liberté". Elle tente tant bien que mal de se construire une nouvelle vie, mais la mort n'est jamais loin... Alors qu'elle tente de venger la mort de son amant, Evey est kidnappée puis jetée en prison. Après une longue période de torture, psychologique et physique, on lui demande finalement de dénoncer V en échange de sa liberté... Au cœur de cet horreur Evey trouvera du réconfort grâce à l'histoire de Valérie, une inconnue ayant écrit sa vie sur un bout de papier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayathea 2020-02-29T22:41:48+01:00
V pour Vendetta, tome 5 : Voyages

Un an s'est écoule depuis le premier tome, soir de la rencontre entre V et Evey. Le régime totalitaire s'émiette peu à peu, entre V qui en infiltre chaque failles et les nombreuses luttes intestines pour le pouvoir. Sentant la fin du Commandeur proche, de nombreuses personnes intriguent en coulisse pour se rapprocher du pouvoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayathea 2020-02-29T22:45:10+01:00
V pour Vendetta, tome 6 : Victoria

Evey ne comprend pas le comportement étrange de V, qui met ses affaires en ordre en attendant la visite de quelqu'un... Pendant ce temps le Commandeur Susan est assassiné, ouvrant ainsi la voie à toutes les luttes internes pour le pouvoir.

Une très belle fin, qui diffère un peu de celle du film éponyme, mais une fin juste qui nous montre que les idées pour lesquelles s'est battu V perdureront toujours...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayathea 2020-02-29T22:48:26+01:00
V pour Vendetta

J'avais vu le film éponyme il y a quelques années, ce qui a été un gros coup de cœur pour ma part. L'adaptation est très fidèle au comics même si de nombreuses parties ont été simplifié. L'histoire commence le 5 novembre 1997, quand V sauve Evey des agents de la Main (police du régime). Après cela le Parlement britannique explose dans un feu d'artifice, premier acte terroriste "officiel" de V. La fin d'année 1997 continue : notre héros va kidnapper un présentateur TV, tuer un prêtre et un médecin légiste. Trois actes à priori sans liens. Mais les agents du Nez (enquêteurs) vont découvrir qu'il pourrait y avoir un lien avec le camp de concentration / internement de Larkill. Ce camp servait à "purger" la société, mais était aussi le théâtre d'expériences scientifiques sordides. Une histoire de vengeance, de lutte contre l'injustice et le totalitarisme. Une très belle fin, qui diffère un peu de celle du film éponyme, mais une fin juste qui nous montre que les idées pour lesquelles s'est battu V perdureront toujours.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2020-05-18T10:31:06+02:00
V pour Vendetta

Un incontournable des travaux d'Allan Moore. J'ai eu un peu de mal avec les graphismes au début mais l'histoire est très prenante et on s'habitue au dessin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2020-05-22T21:55:10+02:00
V pour Vendetta

Lu après avoir vu le film (oui je sais c’est pas bien), j’ai retrouvé une histoire aussi complexe que Watchmen, qui est aussi d’Alan Moore. C’est très dense comme lecture, impossible de le lire d’un coup, mais j’ai été contente d’avoir vu le film avant, je pense que ça m’a permis de mieux comprendre l’essentiel de l’intrigue. Mais peut-être que ça m’a aussi empêché d’avoir un effet « wow ». Parce que oui, ce qui est très fort dans ce comic, c’est qu’il y a des tonnes de points de vue qui sont adoptés. L’histoire est donc difficile à suivre parfois, j’ai dû me perdre et retourner en arrière pour comprendre quelques détails ou qui est qui, remettre de l’ordre dans l’histoire. C’est une histoire au style assez froid je trouve, il ne faut pas s’attendre à être subjugué d’émotions, même si beaucoup de passages sont super touchants et réalistes. Ça m’a un peu déconcertée, parce qu’une des choses que j’ai appréciées du film, c’est son côté spectaculaire. Non, ce qui fait sa force au comic, c’est qu’il est iconique, qu’il présente une histoire tout à fait totalement inédite, sans aucun déjà-vu, aborde des sujets très sensibles. V est un personnage à la psychologie très complexe, difficile à cerner, et les autres le sont aussi dans une moindre mesure, mais c’est super fort comme truc. Toute l’ambiance, les personnages, l’univers ne sont pas laissés au hasard, sont bourrés de détails et on kiffe ça. En revanche, il y a tellement de détails que c’est devenu difficile de cerner les idées qu’il y a derrière ce comic, ce qui est un peu dommage, parce qu’effectivement, Alan Moore a dit dans un interview que ce qui faisait le cœur de son livre, c’était l’anarchisme, peu abordé dans le film, mais on a du mal à retenir ce thème parmi le fourmillement d’intrigues que contient l’histoire, il y a beaucoup d’histoires imbriquées.

Bref, c’est un comic à lire forcément, et même à relire, effectivement un classique, bourré d’idées intéressantes.

Afficher en entier

Dédicaces de David Lloyd
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Zenda : 6 livres

Delcourt : 1 livre

panini comics : 1 livre

Vertigo : 1 livre

Urban Comics : 1 livre

Nickel : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array