Livres
515 924
Membres
529 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bastien Vivès

498 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par dadotiste 2013-11-09T22:08:56+01:00

Biographie

Dessinateur - Scénariste

France, 11 février 1984

Son père, Jean-Marie Vivès, travaille comme peintre illustrateur et photographe ; sa mère officie quant à elle au sein de Passe-Murailles, une société spécialisée dans les décors cinématographiques. La vocation artistique de Bastien Vivès semble, presque, toute tracée.

Tout en menant de solides études spécialisées (il fréquente tour à tour un lycée technique de dessin, l'école supérieure d'arts graphiques Penninghen, à paris), et, toujours dans la capitale, la section animation des Gobelins, le jeune homme adopte le pseudonyme de Bastien Chanmax et imagine Poungi, un pingouin rappeur, mal dégrossi et misogyne. Après une publication sur internet (accessible un temps sur bkcrew), Danger public, une filiale des éditions de Tournon, en propose deux recueils en 2006.

« Elle(s) », publié cette fois sous son véritable nom, inaugure, en 2007, la collection « KSTR » des éditions Casterman. Succès d'estime. On y croise Alice et Charlotte, deux jeunes filles plutôt jolies, un peu perdues. Nonobstant la couverture un brin racoleuse, le lecteur retient surtout la justesse de ton. L'année suivante, Vivès inaugure la Boucherie, une tranche de vie débitée chez Warum. Pour « KSTR », il conçoit « Hollywood Jan », en tandem avec Michaël Sanlaville, ou l'histoire d'un adolescent en quête de reconnaissance, puis « le Goût du chlore », que d'aucuns saluent comme un ouvrage majeur. Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême ne s'y trompe pas et, après l'avoir intégré dans sa sélection officielle, lui décerne, en 2009, le prix Essentiel Révélation. Sur fond de décor minimaliste (une simple piscine), un jeune garçon, timide et gauche, se lie avec une ancienne championne de natation. Vivès joue ici sur le registre pudique.

En 2009, en collaboration avec Alexis de Raphalis, il cosigne « Juju Mimi Gégé Chacha », un album chez Ankama. Avec « Dans mes yeux », l'auteur innove une fois de plus. Côté forme, l'auteur abandonne pour un temps sa palette graphique et travaille essentiellement aux crayons de couleur. Côté narratif, l'auteur mène son récit en caméra subjective, décrit, là-encore, une lente entreprise de séduction.

Fin 2009, toujours pour « KSTR », il se lance dans « Amitié étroite ». De nouveau pour Casterman, mais cette fois pour la collection « Ecritures », il dessine « Une nuit d'été dans le sud de la France », un récit intégré dans le collectif « Quelques jours en France ». On peut également consulter à profit bastienvives.blogspot.com, son journal numérique.

Encore inconnu au milieu des années 2000, Bastien Vivès se positionne désormais parmi les auteurs les plus prometteurs, les plus ambitieux de sa génération.

Copyright : Dictionnaire mondial de la BD par Patrick Gaumer, Editions Larousse, 2011.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
213 lecteurs
Or
425 lecteurs
Argent
311 lecteurs
Bronze
217 lecteurs
Lu aussi
297 lecteurs
Envies
166 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
16 lecteurs
PAL
57 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.34/10
Nombre d'évaluations : 308

0 Citations 136 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Bastien Vivès

Sortie France/Français : 2020-03-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Thimalda 2019-11-30T10:34:18+01:00
La Décharge mentale

C'est assez loufoque mais cela ne m'a pas déplu. Je ne savais pas à trop quoi m'attendre avec cette BD et finalement je n'ai pas été déçus. A lire par un public averti !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2019-12-12T19:23:27+01:00
Lastman, Tome 12

Une bonne fin avec une porte ouverte, un peu frustrante certes, mais encore une fois ici la série animée se rend presque indispensable, pour comprendre l'origine et la nature du personnage d'Howard.

On verra si ça continue. En tout cas c'était une très bonne série !

Petit bémol, Spoiler(cliquez pour révéler)Cristo surgit un peu de nulle part pour résoudre le "problème" final de Howard, ça fait un peut tgcm, j'ai moyennement apprécié, surtout que le fait de l'avoir fait disparaître tout le tome rend sa réapparition attendue, enfin moi je le sentais venir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielou35 2019-12-19T17:31:38+01:00
Polina

Un trait vraiment génial ! Ce que je retiens surtout ce que livre, c'est vraiment les dessins magnifiques ! L'histoire est vraiment très prenante aussi, très intéressante, le récit de la relation entre une danseuse professionnelle et son professeur de danse, très rigide et old school, même un poil abusif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesRosesDeTrianon 2020-01-02T11:58:41+01:00
Polina

Je n'ai pas du tout aimé le trait de Bastien Vivès… J'ai cependant préféré la BD au film, j'ai ressenti plus d'empathie pour Polina.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par armel86 2020-01-13T20:46:53+01:00
Polina

Lorsque j'ai vu le film, je ne savais pas qu'il y existait également une BD. Alors quand je l'ai trouvée, je n'ai pas hésité très longtemps. Pour moi, cette lecture était un moyen de comprendre davantage l'histoire de Polina, la pièce de puzzle qui débloque tout. Et ce livre a vraiment apporté quelque chose à mon opinion de l'histoire de cette danseuse et je pense que les deux œuvres sont vraiment complémentaires ; toutes les deux apportent une vision différente de certains éléments essentiels. J'ai également accroché aux dessins que j'ai trouvé à la fois poétiques et simples. Une très belle découverte.

Afficher en entier
Elle(s) : Alice, Charlotte & Renaud

J'ai vraiment trouvé l'histoire fade et insipide. Ça se suivait mal. Les dessins sont parfois grossiers. Ce n'était pas ce à quoi je m'attendais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Interstellar 2020-04-26T11:44:44+02:00
Polina

Un livre très interressant qui dépeint très bien le type de relation toxique entre professeur et élève de haut niveau avec un professeur très exigeant et parfois abusif psychologiquement et une étudiante qui veut donner le maximum d'elle même mais peine dans sa tâche . On ressent très bien j'ai trouvé le dilemme intérieur de beaucoup de danseuse quand à l'idée qu'elles ne pourraient pas haïr ce professeur même si elles le voulaient à cause du respect qu'elles lui porte ,de l'autorité qu'il a et de l'enseignement qu'il leur donne malgré certains comportement inhumains dont il peut faire preuve . J'ai globalement trouvé ce livre très réaliste et immersif , plusieurs amies danseuses l'ont lu et m'ont dit qu'il dépeignait parfaitement la réalité de cet univers . La problématique de savoir ce qu'une danseuse peut faire d'autre si elle décide d'abandonner la dance car cela la faisait trop souffrir (mais que la danse est trop encrée en elle pour qu'elle arrête complètement) est également abordée . Le livre donne une bonne perspective sur la vie d'une danseuse du début jusqu'à un point avancé dans sa vie . Cependant, il est important de noter que ce livre est loin d'être un livre feel good, il met mal à l'aise et est difficile a lire a certains moments ... Une autre raison pour laquelle j'ai eu du mal est l'ensemble des décisions que polina prend qui n'ont pour moi pas toujours eu de sens et surtout la manière dont elle voyait sa relation avec son professeur m'a dérangée. Spoiler(cliquez pour révéler)Pour moi elle n'aurait pas dû revenir à la fin, elle aurait dû avoir une certaine évolution de pensée vis à vis du professeur et le remettre en question voir , avoir une période de haine pour lui au moins à un moment ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JosephineCha 2020-05-04T22:25:56+02:00
Le Goût du chlore

Une bande dessinée d'une jolie couleur bleue sur la motivation, l'intérêt qui nait de l'envie de revoir quelqu'un, sur la naissance d'une relation. Et puis, plus rien ! On reste sur notre faim, avec notre frustration. Comme le héros ?!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mieldrita 2020-07-12T02:52:50+02:00
Lastman, Tome 12

Grosse déception pour ce dernier tome.

Tout va vite, les résolutions aux problèmes sortent de nulle part, on voit tout venir à des kilomètres. Principalement des combats lors de la première partie, ou alors des préparations aux combats.

Mais après la fin des combats, le rythme tombe. Les dernières pages avec les personnages principaux sont longues. Seules les toutes dernières avec Richard sont bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurely_R 2020-07-15T17:43:59+02:00
Le Goût du chlore

Une BD très sympa, très jolie graphiquement parlant. L'histoire est sympa, plutôt mignonne, mais la fin trop brusque ne m'a pas vraiment plu. Peut-être est-elle trop réaliste ?

Afficher en entier

On parle de Bastien Vivès ici :

[Challenge] Les 400 points (2018)
2018-05-25T10:13:28+02:00

Dédicaces de Bastien Vivès
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Casterman : 20 livres

Delcourt : 6 livres

Dupuis : 4 livres

Kstr : 2 livres

Editions Les Requins Marteaux : 1 livre

Les Requins Marteaux : 1 livre

Glénat : 1 livre

Ankama : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array