Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Auralice : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Yona, fille de la préhistoire, tome 1 : Le clan des loups Yona, fille de la préhistoire, tome 1 : Le clan des loups
Florence Reynaud   
J'ai commencé cette série de romans il y a quelques années (6 ans, peut-être?) et je me souviens l'avoir beaucoup aimée. L'histoire est joliment écrite, les personnages sont intéressants et attachants, les événements sont captivants...C'est un premier petit tome très prometteur!
Yona, fille de la préhistoire, tome 2 : Dent de lion Yona, fille de la préhistoire, tome 2 : Dent de lion
Florence Reynaud   
Yona quitte son clan , elle vit seule avec frère loup et sa tribu la cherche .
alors qu'elle vit dans une grotte elle se fait attaquer pas des lions et elle rencontre un jeune garçon qui la sauve elle appelle Dent de lion

par gaelle31
Yona, fille de la préhistoire, tome 3 : La grotte des chamans Yona, fille de la préhistoire, tome 3 : La grotte des chamans
Florence Reynaud   
Un troisième tome plein de mystère, comme les précédents et ceux à venir. Yona vit des moments difficiles et se sent abandonnée, mais son désespoir est de courte durée puisque, dans ce volume, elle fait la connaissance de la sœur de sa défunte mère. Une rencontre qui ne la laisse pas indifférente...
Yona, fille de la préhistoire, tome 4 : Le retour de Yona Yona, fille de la préhistoire, tome 4 : Le retour de Yona
Florence Reynaud   
J'aime énormément les couvertures de ces romans. Sans même commencer ma lecture, j'étais happée dans l'univers de Yona en me contentant de regarder la couverture de chaque nouveau tome que j'avais entre les mains.
Yona, fille de la préhistoire, tome 5 : L'Enfant de la nuit Yona, fille de la préhistoire, tome 5 : L'Enfant de la nuit
Florence Reynaud   
Un bon cinquième tome tout comme les autres. Une série que j'avais beaucoup aimé. Yona est très courageuse.

Yona, fille de la préhistoire, tome 6 : Les chevaux des roches noires Yona, fille de la préhistoire, tome 6 : Les chevaux des roches noires
Florence Reynaud   
Un sixième tome à la hauteur de ceux qui l'ont précédé, une aventure riche en rebondissements, une histoire palpitante avec des personnages toujours aussi intéressants que le lecteur apprécie facilement.
Sirius Sirius
Stéphane Servant   
Cher Sirius,

Depuis l’instant où j’ai entendu parler de toi, je n’ai eu qu’une seule envie : te rencontrer. Dans mon cœur de lectrice passionnée, tu représentais la promesse inespérée d’une intense retrouvaille avec la plume de ton auteur. Ton grand frère, La langue des bêtes, avait su conquérir mon cœur, et depuis que la dernière de ses pages se fut définitivement tournée, le monde me semblait bien vide : où allais-je retrouver cette sauvage poésie, cette intense féérie, cette singularité qui m’avait tellement chamboulée ? J’ai lu de nombreux livres, depuis, ai eu de nombreux coups de cœur, aussi, mais tout au fond de moi, je t’attendais sans le savoir. Et à l’instant même où je t’ai sorti de la boite aux lettres, à la seconde même où mes yeux se sont posés sur ta si jolie couverture, j’ai su que tu allais répondre à toutes mes attentes inconscientes. Tu ne m’as pas déçue, Sirius, bien au contraire, tu m’as enchantée.

Au fil de tes pages, j’ai rencontré Avril et Kid, une grande fille et un petit garçon, deux êtres perdus au milieu d’un monde ravagé, deux étoiles isolées qui s’ignorent encore. Avril et Kid, une grande sœur et son petit frère, deux couleurs de peau différentes, deux cœurs qui s’aiment plus que tout. Avril et Kid, deux âmes perchées sur un arbre immense, un arbre ami, un arbre abri, attendant depuis cinq ans Sirius qui les conduira à la Montagne. Mais Avril et Kid vont devoir fuir, s’enfuir, quitter ce refuge, partir sur les routes, poursuivis pas les Etoiles Noires, qui surgissent du passé d’Avril pour bouleverser leur présent … et leur avenir, aussi, peut-être, si ce mot signifie encore quelque chose sur cette Terre dévastée. Et alors, Sirius vint à leur rencontre, bien différent que celui qu’ils s’attendaient à voir … Saura-t-il les conduire jusqu’à la Montagne ?

Sirius, tu nous présentes la fin du monde, la fin d’un monde. Du moins, c’est ce que l’on pense, au début : Comment le monde pourrait-il survivre si ni les plantes, ni les animaux, ni les humains, ne sont plus capables de se reproduire ? Comment la vie pourrait-elle subsister si mêmes les étoiles ne sont plus capables de rester accrochée dans le ciel ? Tu nous obliges à regarder en face ce monde ravagé, dévasté, cette Terre qui pourrait être la nôtre demain, peut-être. Mais surtout, tu nous forces à dévisager la vérité en face : lorsque tout s’effondre, lorsque les ressources s’épuisent, lorsque survivre devient un combat quotidien, alors toute trace d’humanité s’efface définitivement du cœur des hommes. Redevenus bêtes, cruels et assoiffés de sang, ils ne pensent qu’à leur propre survie sans plus jamais tendre une main charitable à plus petit que soi. Tu nous poses cette terrible question, tu ouvres cette affreuse interrogation : ne serions-nous pas, finalement, pires encore que les Zanimos que nous considérons comme inférieurs à nous ?

Sirius, avec une telle thématique - la fin du monde -, tu aurais pu être semblables aux autres romans post-apocalyptiques : un récit dramatique, qui fait peur, un récit tragique, qui accable. Mais tu n’es rien de tout cela. Tu ouvres les yeux de tes lecteurs sans pour autant les déprimer, tu les invites non pas à broyer du noir mais à chercher la lumière dans toute chose. Tu les pousses à changer de regard sur le monde qui les entoure, tu les exhortes à découvrir la Vérité qui se cache un peu partout autour de nous et en nous : nous sommes tous des Zétoiles, et nous faisons tous parti de la même Constellation. Et quand je dis « tous », je ne parle pas uniquement de nous, frères et sœurs humains en dépit de nos différences - bien que si tout le monde reconnaissait déjà cela, nous aurions fait un grand pas en avant - mais bel et bien de nous, êtres vivants, humains comme animaux, animaux comme plantes, plantes comme humains. Nous appartenons tous à la grande Constellation de la Vie, et c’est ensemble que nous pouvons faire de cette Terre un monde d’harmonie, de paix, d’amour et d’espoir.

Sirius, tu n’imagines même pas à quel point j’ai aimé te lire. Tu as fait surgir en moi des cascades d’émotions, tu m’as fait sourire, tu m’as fait pleurer, tu m’as fait trembler, tu m’as fait vibrer. Tu es tellement bien écrit, c’est dingue, c’est comme si les mots prenaient vie pour m’emmener dans un voyage, ou dans un rêve, je ne sais pas très bien. Comme si les mots n’étaient plus de simples mots, mais des étoiles, eux aussi, et que la Constellation harmonieuse et magnifique qu’ils formaient, c’était toi, ce livre que j’ai pris tant de plaisir à découvrir, à savourer. Ce livre que je relirais sûrement très régulièrement, juste pour voyager dans le monde des rêves à nouveau, juste pour retrouver Avril, Kid et ses Zanimos. Ce livre que je conseille à quiconque voudra bien m’écouter, suivre mes conseils, suivre mes pas.

Sirius, tu as été une de mes plus belles lectures de l’année. Alors je tenais à te remercier pour cela. Et à travers toi, je veux remercier ton auteur, ce Conteur qui t’a donné vie. Merci Stéphane Servant, merci infiniment pour vos livres qui, à chaque fois, font descendre toutes les Zétoiles du ciel dans mes yeux ébahis.

Merci.

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2017/09/sirius-stephane-servant.html

par Aryia
0.4 0.4
Mike A. Lancaster   
waou!! ça c'est du livre!!! j'ai franchement trop aimé!!! c'est génial!! ça se lit super facilement et c'est très captivant!! on a vraiment envie de savoir ce qui leur est arrivé!!!
jusqu'a l'esplication dans la grange on se sais pas ce qui se passe et à près on a du mal à y croire mais ça se tient!!
je suis pressée de lire la suite!!

par vivicky
1.4 1.4
Mike A. Lancaster   
Je l'ai lu en anglais et ce livre est une vraie suite à 0.4. L'histoire est assez bien ficelée. On retourne sur l'histoire de Kyle mais de manière complètement différente. Le rythme est très soutenu puisque l'histoire ne se passe que sur 3 jours.
Le destin de Peter et Kyle est plus proche qu'on peut le penser. On reste quand même frustré sur la fin : j'ai eu l'impression que c'était "l'histoire sans fin" et pas dans le sens que l'histoire s'éternise attention ! Quand vous le lirez, vous saurez pourquoi.
J'ai été agréablement surprise par cette suite même si elle ne diffère pas réellement du premier.
Il n'y a toutefois pas du tout de suspens, parce que l'on voit bien où l'histoire nous entraîne.
C'est peut-être parce que je l'ai lu en anglais que le livre m'a paru plus génial qu'il ne l'est...
Jenna Fox, Tome 1 : Jenna Fox, Pour Toujours Jenna Fox, Tome 1 : Jenna Fox, Pour Toujours
Mary E. Pearson   
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre!
L'histoire est trés trés prenante , quand on commence ce livre on ne le lache plus !
Decouvrir en méme temps que Jenna son identité et son passé : vraiment génial !
Ses réactions , ses découvertes tous est vraiment fantastique !

par Chloë-kp