Livres
515 277
Membres
528 660

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Astérix, Tome 6 : Astérix et Cléopâtre



Description ajoutée par Bbey 2010-10-11T13:59:22+02:00

Résumé

Après une dispute, Cléopâtre fait le pari avec César que le peuple égyptien est encore capable de grandes réalisations.

Dans un délai très court, elle confie le mandat à Numérobis l'architecte de construire un palais somptueux pour César.

Hélas, Numérobis n'est pas un architecte très habile, et il risque de nourrir les crocodiles s'il ne remplit pas sa mission dans les temps ! C'est pourquoi il se rend en Armorique afin de demander l'aide de Panoramix, d'Astérix et d'Obélix...

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 755 lecteurs

Extrait

- Je suis mon cher ami, très heureux de te voir.

- C'est un alexandrin.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

On ne peut que vivre l'aventure à leurs côtés. Astérix, Obélix, Idéfix, Panoramix, mais également Numérobis qui sont nos héros pour cette BD très bien dessinée et écrite. Le dessin animé qui en découle est bien fait et le film tout simplement hilarant. A lire, voir et apprécier !

Afficher en entier
Argent

Je l'ai trouvé très drôle car les personnages qui sont nouveaux ont un caractère très amusant. Les références aux monuments egyptiens sont nombreuses et très plaisantes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai beaucoup apprécié cet album, dans lequel nos gaulois vont découvrir la culture et la vie en Egypte.

Les textes et les dessins sont très travaillés.

Afficher en entier
Diamant

Un tome particulièrement cocasse où les gaulois sont mêlés à un pari entre deux icônes du monde d'alors: Cléopâtre et César. Numérobis, architecte au talent...heu...douteux, sollicite l'aide du druide Panoramix afin de réaliser en un temps record la construction d'un palais en Égypte, faisant ainsi gagner Cléopâtre. En coulisse, un rival jaloux tente de saboter le projet.

Un autre très bon tome, remplis de jeux de mots hilarants, de blagues sur le nez du sphinx, d'éloges sur celui de Cléopâtre et d'anachronismes "égyptoligés". J,aimais beaucoup la manière d'être de Cléopâtre, caractérielle certes, mais aussi l'égale du dictateur romain, ce n,est pas rien!

Afficher en entier
Or

Impossible de lire ce toma sans penser au film qui a bercé mon enfance (et que je continue à regarder jusqu'à plus soif). D'ailleurs, je ne me souvenais pas qu'il était si fidèle à la BD d'origine. Bref, j'ai bien rigolé.

Afficher en entier
Lu aussi

Astérix et Obélix, un classique de la bande dessinée. Tellement drôle avec pleins de clins d'oeil et de jeux de mots !

Afficher en entier
Or

Une autre de mes BD favorites. Les histoires sont toujours très drôles. Les personnages ont chacun leur caractères!

Afficher en entier
Diamant

Quand on relit ses classiques, autant se faire plaisir et aller piocher dans l'excellence, dans la crème de la crème, dans le caviar du haut de la boite.

Les superlatifs sont manquants pour cet album qui emmène nos gaulois au pays des pyramides.

Par contre, depuis un certain film, je dois faire le vide dans mon esprit pour ne pas voir les acteurs ou entendre les répliques du film lorsque je relis la version bédé.

Ma version est avec l'ancienne couverture, celle qui possède les inscriptions concernant tout le matériel qu'il a fallu pour dessiner cette grande aventure.

D'ailleurs, en passant sur le Net, on remarquera une ressemblance entre la couverture de l'album et celle de l'affiche du film avec Elizabeth Taylor et Richard Burton, ce film qui dure 4 heures et qui coûta la peau des fesses, des couilles, ainsi que les yeux de la tête, plus quelques reins (un des films les plus chers de tous les temps, qui mit son studio au bord de la faillite).

À l'époque, du haut de mes 10 ans, je ne le savais pas, malgré tout, cet album me faisait rire et des années après (je ne vous dirai pas combien, na !), il me fait toujours rire car il est tout simplement excellent.

Les jeux de mots sont légions (romaines), les références à notre société aussi (Canal de Suez, les entreprises de construction qui ont du retard), les situations sont cocasses, drôles, hilarantes et on se dit que du haut de ces pyramides, il n'y a pas que vingt siècles qui nous contemplent, mais aussi tout l'humour et le savoir-faire de Goscinny.

Si Numerobis avait été bruxellois, on le traiterait de schieven architek ("architecte de guingois", l'insulte décernée par les habitants des Marolles à l'architecte Joseph Poelaert qui nous fit un colossal Palais de Justice, le plus grand du monde, et qui délogea tous ces petites gens de leur quartier) car ses constructions sont vraiment… comment dire ? de travers !

Heureusement que notre architecte de travers et en retard peut compter sur la présence de trois gaulois célèbres. Quatre, si on compte Idéfix. Oui, il compte autant que le druide Panoramix !

Cet album est un album pivot. Ceux qui l'ont précédé étaient très bons, je n'en disconviens pas, mais avec celui-ci, on a franchi (non pas un rubicond) un palier, un seuil, une frontière tant cet album est exceptionnel en tout.

Le problème qui se pose, maintenant, c'est que lorsque je relis l'album, je revois les pitreries de Jamel et celles de Gérard Darmon et je suis toujours étonnée de ne pas y trouver les répliques du film… Et lorsque je vis le film pour la première fois, j'étais étonnée de ne pas y voir toutes les répliques du livre.

Anybref, chez Cléopâtre est un album magnifique, puissant, énorme, magnifique (je l'ai déjà dit ??), exceptionnel (un dico des synonymes, merci) en tout. D'autres l'égalent niveau jeux de mots, mais niveau dépaysement et aventures, avec un voyage en Égypte, on mettait la barre très haute.

Lorsque vous regarderez le sphinx, pensez à Obélix et lorsque vous penserez à Cléopâtre, souvenez-vous de son nez. La déesse Amora (déesse gauloise bien connue) lui montait souvent au nez, nez qu'elle avait remarquable et que l'on dit que s'il eut été plus court, la face du monde en aurait été changée.

Indémodable cet album !

Afficher en entier
Bronze

Notre bande de Gaulois en Egypte...rencontre Cléopâtre et Jules César !

Avec ce tome il y a un plus car nos héros n'avaient jamais été aussi loin de leur chère Gaule.

L'histoire est moral. les dessins et couleurs en adéquation.

J'adore le passage ou idéfix aide ses maîtres à sortir du labyrinthe.

Afficher en entier
Or

Un très bon album dont tout les éléments sont admirablement maîtrisé. Un dessin ,un scénario des personnages et des dialogues exécutés par un duo au sommet de son art.

Afficher en entier
Argent

Un bon tome avec des héros toujours aussi attachants. Le scénario est bien trouvé tout comme les noms égyptiens.

Afficher en entier
Or

C'est une super BD, j'ai adoré la lire quand j'étais plus jeune et j'en garde de très bons souvenirs.

Afficher en entier

Date de sortie

Astérix, Tome 6 : Astérix et Cléopâtre

  • France : 1999-01-01 (Français)

Activité récente

Elivrio l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-30T14:11:19+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 3755
Commentaires 300
Extraits 11
Evaluations 744
Note globale 7.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode