Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de armel86 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Twilight, Tome 2 : Tentation Twilight, Tome 2 : Tentation
Stephenie Meyer   
Je pense qu'il faut arrêter de mettre des -1 à tous ceux qui ont le malheur d'exposer leur avsi en critiquant ce livre. Il faut garder en mémoire que c'est toujours un avis PERSONNEL, et que vous ne pouvez pas mettre -1 juste parce que la personne à dit j'aime pas. Elle a le droit de ne pas aimer.

On pourrait mettre -1 si un spoiler trop important gachait la lecture par exemple. Mais pas juste pour un "j'ai pas aimé ce livre parce que..."

Mon avis : Je pense que ce livre est le moins bon de la saga. Pourquoi ? Parce que le départ d'Edward montre bien qu'il n'est pas capable de protéger Bella. Rendez-vous compte : votre petit mignon préfère abandonner la pauvre héroine plutôt que la transformer ou la protéger. Il est donc lâche. Oui, lâche. Puisque Bella le veut, il n'a qu'a la transformer. En réalité, on a vraiment l'impression que ce livre ne sert qu'a mettre en valeur Jacob.

Jacob, parlons-en. Jacob, (et ce n'est qu'un avis PERSONNEL) est puéril. Ce n'est pas un personnage très intéressant, jsute là pour créer du piquant. Et Bella, comment peut-elle se demander si Jacob est mieux qu'Edaward. Vous êtes déjà tombée amoureuse. Je veux dire, vraiment amoureuse. Soyons honnêtes, on ne peut pas dire, j'aime follement, passionnément deux garçons. C'est vraiment rare.

Mais le pire, ce qui est catastrophique, et là, je pèse mes mots, [spoiler]c'est que Bella retourne avec Edward malgré le fait qu'il l'ai abandonné.[/spoiler] Franchement, elle est trop bête. Il est lâche, il l'a abandonné, et elle, elle s'est trouvé un nouveau petit ami formidable avec plein de pouvoirs. Donc, Bella est bête. C'est triste.

Le livre ne possède pas des personnages (sur cet opus) incroyables. Mais la qualité d'écriture de Meyer ne peut pas être remise en compte. Elle est vraiment géniale. Vous n'avez qu'à lire "les âmes vagabondes".

Bien, maintenant que j'ai poussé mon coup de gueule, vous pouvez donc reprendre vos habitudes, me mettre -1. Mais j'espère que vous y réfléchirez à deux fois avant de le faire.
En même temps, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais Twilight était bien mieux sans tous les autres livres qui reprenne son intrigue. Il y a trop de livres de vampires, trop de surf sur cet vague qu'est Twilight. Tous ça n'est qu'une mode, et certain la suive.

Il faut arrêter de nous servir la même sauce avec un nom différent, c'est vraiment agaçant.

par Altanais
Le Voyageur sans bagage Le Voyageur sans bagage
Jean Anouilh   
J'ai adoré ce livre.

Un homme qui perd la mémoir au front et qui refuse le passé qu'on lui attribut. C'est drôle mais surtout très triste.

par Biibette
L'Assommoir L'Assommoir
Émile Zola   
Oh! Zola, mon auteur préféré. Lorsqu'on plonge dans ce livre, on ne ressort seulement lorsque la dernière page est achevé. Ce livre m'a transporté, j'ai vécu avec Gervaise, j'ai pleuré, rit, respiré avec elle. Et la fin, cette chute si terrible. On pense qu'elle va survivre, une héroîne ne peut mourir mais face à la vraie vie, voilà comment elle finit.

par Tatine
Garçons sans noms Garçons sans noms
Kashmira Sheth   
Dans un petit atelier aux volets clos, six garçons s'installent pour la nuit. Ils ne se parlent presque pas. Ils n'osent pas. Ils ne connaissent même pas les prénoms les uns des autres, le patron l'interdit. Ils savent seulement qu'ils doivent se coucher tôt, et se mettre au travail avant l'arrivée du patron. Sinon ils recevront des coups et seront privés de nourriture. Gopal est le dernier arrivé, et apparemment le seul qui songe à s'échapper. Sa famille a récemment quitté son village pour venir à Bombay dans l'espoir d'une vie meilleure. Ses parents ignorent qu'il a été enlevé et enfermé ici. Dans cette prison, le silence qui règne entre les garçons et le climat de délation entretenu par leur geôlier sont pires que les barreaux aux fenêtres. Gopal ne sait s'il parviendra à les briser. Mais si une solution existe, elle ne peut être que dans sa tête.
Une poignée d'étoiles Une poignée d'étoiles
Rafik Schami   
J'ai aussi dû le lire pour l'école ! Au début je n'accrochais pas ayant déjà lu beaucoup de journal intime je me suis dis qu'il serait comme un autre mais au fil des pages je m'aperçois que ce n'est pas un enfant comme les autres qui raconte combien de boutons il a sur la tête mais un enfant qui vit en Syrie et qui raconte la vie en Syrie et pas sa vie tout court ! J'ai surtout été touchée par les réflexions ,les citations faites dans ce livre .
Bref j'ai vraiment apprécié ce livre qui vous touche et qui vous apprends ce qui ce passe en Syrie par les yeux d'un garçon

par Lisy26
Refus d'obéissance Refus d'obéissance
Jean Giono   
On peut pas le lire en ligne? si oui comment faire?
Lorenzaccio Lorenzaccio
Alfred De Musset   
Lorenzo est l'un des personnages de théâtre que j'ai trouvé le plus passionnant. Complexe, il est la contradiction incarné.
Il a des goût à la fois pour la justice et pour le Mal.
Il combat la perversion des apparences mais y participe ...
Au fil de la pièce, il devient un masque de lui-même avant de disparaître pour de bon.

par dadotiste
Mademoiselle dite Coco Mademoiselle dite Coco
Madeleine Mansiet-Berthaud   
La lecture était agréable et fluide. Passionnée par le monde de la mode et de la haute couture, j'ai été captivé par ce livre du début à la fin. Il m'a donné envie d'en apprendre encore plus sur le milieu !

par kmilla
Love and Hope, tome 4 : Scott Love and Hope, tome 4 : Scott
Julie Dauge   
je viens de lire les 4 tomes en 3 jours et j en redemande.. dites moi qu il va avoir une suite
Les marais de Bourges Les marais de Bourges
Édouard Brasey   
Pour Jacques, fils d'un des plus importants notaires de Bourges, l'avenir semble tout tracé: il fera son droit, travaillera dans l'étude paternelle, épousera une femme issue de la bonne société berruyère qui lui donnera des enfants aptes à reprendre la relève. Bien entendu, Zoé n'a pas sa place dans ce panorama idyllique. Mais les jeunes gens s'aiment et vivent leur amour à l'abri des marais qui entourent la ville.
La capitulation et l'occupation de Bourges changent la donne, poussant chacun dans ses retranchements: pour, contre, neutre, chacun selon ses propres motivations. "Moi aussi, je veux rester français, reprit Jacques d'un ton sec. C'est pourquoi je soutiens l'action du Maréchal. Sans lui, nous aurions fini dans un bain de sang. Tandis que là...Les Allemands défilent chez nous, oui, mais sans s'en prendre aux civils, que je sache. La guerre est finie, Zoé. Nous allons connaître à nouveau la paix. -La paix sous la botte des Boches? Jamais!" (Page 51).
Malgré son hostilité à l'égard des envahisseurs, la jeune fille est contrainte par son père de travailler aux usines Balland, spécialisées dans la fabrication de munitions et de grenades, constituant par là un lieu hautement stratégique et surveillé. Mais Zoé, qui ne s'en laisse pas compter, est décidée à résister avec ses faibles moyens. Elle accepte de servir de messagères pour son patron, qui fait partie d'un réseau de Résistance.
Tandis que Jacques, sous prétexte de voir de l'intérieur comment fonctionne l'administration allemande, accepte un poste à la Kommandantur. Les années passent. La lutte contre l'envahisseur se durcit. L'amour et les projets d'avenir des deux jeunes gens survivront-ils à la guerre et à leurs profondes divergences?

Tout l'intérêt de ce roman historique réside dans la capacité de l'auteur à mêler harmonieusement fiction et réalité: le destin de certains personnages du roman se confondant avec l'histoire avec un grand H: "Romain Larcher et ses camarades avaient été transférés au camp de détention de Royallieu, à Compiègne. Ils avaient rejoint d'autres militants communistes ou syndicalistes arrêtés depuis le 22 juin 1941, jour de l'attaque allemande contre l'Union soviétique. Plus de mille communistes, ou supposés comme tels, avaient été interpellés en zone occupée par les militaires de la Wehrmacht, avec le soutien actif de la police française." (Page 235).
Le+: Edouard Brasey sait poser un décor crédible en quelques pages contenant seulement les indications nécessaires afin de se lancer ensuite dans le récit en tout connaissance de cause: qui, quoi, où.
Le +: au fur et à mesure que le récit se déroule, on voit la situation se dégrader. Au début du roman, l'atmosphère est encore bon enfant, malgré la déroute de l'armée française et l'occupation d'une bonne moitié du pays. Jacques et Zoé continuent de se retrouver dans les marais, ne s'inquiétant que de leur amour et de leur avenir, ne songeant à aucun moment que la guerre va les rattraper et, peut-être, broyer leur destinée. Puis, les choses se gâtent: Jacques entre à la Kommandantur et Zoé travaille en zone occupée. Dès lors, sur le canevas des événements historiques, les protagonistes de Les Marais de Bourges se débattent pour leur survie et la sauvegarde de ce qui peut l'être, nous posant à des dizaines d'années de distance des questions d'éthique bien complexes.

par polacrit
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3