Livres
516 096
Membres
530 087

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par flo27 2017-03-14T14:46:24+01:00

Quelques minutes plus tard, une voix tranchante me fait sursauter :

— Je t’ai cherchée partout !Grace est dressée devant moi.

— J’avais besoin d’être seule.

— D’être seule ? Pour faire quoi ?

— Pour parler avec ma licorne ! je lâche sur le ton de l’ironie.Elle sourit.

— T’as pas de licorne. Sinon la mienne ne serait pas toute seule en train de brouter dans l’herbe.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Caro2 2017-05-08T14:29:09+02:00

-S'il te plait Liliana. J ai besoin de toi à mes côtés. Laisse-moi devenir tien et deviens mienne. Prends-moi à l essai si tu veux, mais si je reste un jour de plus sans pouvoir te tenir dans les bras, t'embrasser quand je le veux, je vais devenir fou.

Afficher en entier
Extrait ajouté par viedefun 2017-02-08T21:08:12+01:00

— Enlève ta main de sa taille. Cette voix rauque me fait complètement vibrer, encore plus que la musique. Je meurs d’envie de lui demander ce qu’il fait ici mais je ne me retourne pas et ferme les yeux. Il est si près de moi que je sens son torse me frôler.

— T’es qui toi ? s’énerve le garçon devant moi.

— Son mec, alors dégage. Le blond le dévisage sans retenue.

— Tu n’as pas l’air d’être son mec pourtant. Cameron souffle derrière moi.

— Enlève ta putain de main. Je ne le répéterai pas une troisième fois. Sa voix tremblante de colère me fait frissonner si bien que le blond décide d’abandonner, jugeant qu’il est inutile de continuer à hausser le ton. Il me lance un dernier regard avant de partir en soupirant.

— Mon mec ? je dis en me tournant vers Cameron. Il hoche la tête. Le petit sourire arrogant qu’il arbore m’énerve au plus haut point.

— Tu n’es pas mon mec, Cameron, et je ne suis pas ta copine. Va voir Leila, c’est elle ta copine, je rétorque sèchement. Avant même que je puisse me détourner de lui, sa main se pose sur ma taille et il m’emmène vers le centre de la piste. Je ne contrôle plus rien et me laisse faire. Sans aucune difficulté, il se fraie un chemin, m’entraînant derrière lui. Lorsque je reprends enfin mes esprits, Cameron s’arrête et pivote vers moi. Je voudrais lui dire ses quatre vérités, tout lui déballer, mettre les points sur les i. Mais toutes les pensées cohérentes que je pouvais avoir s’envolent en fumée lorsque nos regards se croisent.

Afficher en entier

Tant que je suis pas bourré, tu touches pas à ma Batmobile.

Evan

Afficher en entier
Extrait ajouté par viedefun 2017-02-08T21:10:07+01:00

Bien que je sois persuadé que ce mec est son ex et qu’il la harcèle, je pose quand même la question :

— Lili, regarde-moi. Jace est ton ex-copain ?

— Non, murmure-t-elle. Sans attendre, je passe mes doigts sous son menton et relève sa tête. Elle pleure et ça me retourne de la voir dans cet état, si fragile. Je n’arrive plus à détacher mes yeux des siens et je passe mes pouces sous ses yeux pour essuyer les larmes qui en coulent. Elle sourit faiblement pour me remercier mais je sens que son cœur est sur le point d’imploser.

— Qui est Jace alors ? je reprends. Elle déglutit avant de saisir sa tête entre ses mains.

— Je… j’ai peur, Cameron, bafouille-t-elle, et cet aveu me retourne les tripes.

— Je suis là, Lili. Elle lève doucement le regard vers moi. Elle est effrayée et perdue, je le vois dans ses yeux. Qu’est-ce qui s’est passé pour qu’elle se retrouve dans cet état ?

— Je sais, dit-elle faiblement. Mais ce n’est pas ça le problème.

— C’est quoi, alors ?

— Je ne veux pas vous mêler à tout ça.

— Je n’ai pas peur, Liliana.

— Mais moi oui ! s’emporte-t-elle. Jace est un monstre, Cameron.

— Quoi ?

— Vous ne voulez pas me dire ce que vous cachez pour me protéger, eh bien, je veux faire la même chose. Je ne veux pas vous perdre vous aussi. Vous ne pouvez pas être au courant.

— Au courant de quoi ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chasha 2017-02-28T20:17:44+01:00

Dialogue entre Enzo et Lili (p276) :

" - Il n'y a qu'un seul moyen.

- Un seul moyen pour quoi ? je demande, perdue.

- Pour savoir ce que tu représentes vraiment pour lui. Si tu es juste un jeu ou bien plus que ça."

Afficher en entier
Extrait ajouté par capu2705 2017-05-02T19:35:59+02:00

J'essuie mes larmes avec rage. Je ne dois pas rester là, il ne manquerait plus que ce salopard me trouve, me fasse de nouveau craquer. Je me redresse et marche un petit moment à la recherche d'un taxi, mais je dois me rendre à l'évidence, à cette heure-ci, je n'en trouverai pas aussi facilement. Sortant mon téléphone pour en appeler un, je découvre les appels manqués provenant de ma mère. Il y en a quatre au total et ils ont tous été émis il y a à peine quelques minutes. Il n'est pas encore 7 heures à Miami. Qu'est-ce qui ce passe ?? Inquète, je la rappelle.

-Allô ! Je dis en reniflant.

-Lili ?

-Oui ?

-Tu es toute seule ?

-Je suis sortie prendre l'air.

-Assieds-toi, s'il te plaît.

-Pourquoi ?

-Liliana, écoute-moi. J'aimerai que tu sois assise.

J'ai beau ne pas comprendre, je ne la questionne plus et m'installe sur le banc à côté de moi. Tout se brouille dans ma tête. Je sens mes yeux bouffis. Je dois avoir une tête pas possible.

-C'est bon ? Me demande-t-elle.

J'acquiesce.

-Je... Je ne sais pas comment t'apprendre ça, mon trésor... Tu ne dois pas craquer, d'accord ?

-Tu me fais peur, maman.

[...]

-Non...maman...non... S'il te plaît, je la supplie en sentant les larmes jaillir. Ne dis pas ça.

-Je suis vraiment désolée, ma chérie.

Sa voie tremble et alors qu'elle prononce ces mots, en une phrase, ma vie s'écroule, définitivement. Je me sens aspirée dans les abysses, je cesse de respirer tout simplement.

-

Afficher en entier

Je suis plus que surprise lorsque je découvre le nombre de notifications,saturant mon téléphone : quatorze messages , neufs appels donc quetre avec message vocal . Ils viennent tous des garçons. Qu'est ce qu'ils croient ? Que si je ne réponds pas à George je vais répondre à Jack.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kaly0522 2019-08-11T02:26:36+02:00

- Tu penses qu’on pourrait garder ça pour nous quelques temps? Je lui demande.

Sa main qui caressait la mienne s’arrete Net.

- Tu regrettes?

- D’être avec moi, précise-t-il

- Bien sur que non, idiot ! Pourquoi je regretterai ?

- Je sais pas. Tu pourrais vouloir quelqu’un de mieux.

- Pourquoi chercherai-je quelqu’un de mieux quand je t’ai Toi?

Afficher en entier

Sempre più bella

Cameron

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode